Présentation du jeu

Présentation

Mahou Tsukai no Yoru, officiellement sous-titré Witch on the Holy Night et parfois surnommé Mahoyo, est une nouvelle écrite par Nasu Kinoko et imprimée à titre privé le 28 décembre 1996. Le personnage principal est une jeune fille de 17 ans, Aozaki Aoko, qui réalise son apprentissage de la magie.

Après les succès de ses précédents visual novel, TYPE-MOON annonce dans le TYPE-MOON Ace 1 en avril 2008 la préparation de 3 nouveaux visual novel dont Mahou Tsukai no Yoru. Après plusieurs reports et le passage du format visual novel au format kinetic novel, la première partie de la nouvelle est finalement mise en vente le 12 avril 2012.

Histoire de la création du jeu

Courant 1995, Nasu est lassé de ses échecs à faire publier les nouvelles qu’il soumet à des magazines (principalement à cause de leurs longueurs excessives et parce que Nasu refuse de retoucher à une histoire une fois qu’il estime l’avoir terminée), et envisage de renoncer à son rêve de devenir écrivain. Mais après avoir vu le premier épisode d’Evangelion, il retrouve du courage et décide d’écrire une histoire sans les contraintes des magazines. Mahou Tsukai no Yoru est le résultat de cette décision. C’est également la première histoire où Nasu commence à développer les thèmes qui seront les siens par la suite, notamment le thème du rapport à la mort. Il rédige donc une nouvelle de 400 pages, dont il imprime lui-même 3 copies dans une imprimerie de quartier, pour les distribuer en dehors de son cercle d’amis et montrer de quoi il est capable. Takeuchi Takashi, qui a énormément apprécié cette histoire, parviendra à conserver précieusement une copie. Tout ceci a lieu en 1996, et pendant que TYPE-MOON est créé et obtient d’importants succès, cette histoire reste lettre morte.

Courant 2007, TYPE-MOON cherche une nouvelle histoire à produire avant leur projet en cours, Girl’s Work. Takeuchi ressort alors le script de Nasu et parvient à convaincre ce dernier de le convertir en visual novel. Étant trop attaché à cette histoire et ne voulant pas pénaliser sa production en s’appliquant trop longuement, Takeuchi laisse Koyama Hirokazu se charger de l’aspect graphique. Au cours de la production, le studio annonce que le jeu à venir sera en fait un kinetic novel, donc sans choix, et il sera non doublé, conséquence des choix artistiques de TYPE-MOON qui souhaite ne pas perturber l’immersion du lecteur. Il est également révélé que le jeu à sortir ne sera que la première partie d’une trilogie. Annoncé dans le TYPE-MOON ACE 1 en 2008 pour courant 2009, le jeu est repoussé finalement pour le 30 septembre 2010, puis fin 2010, puis un hypothétique fin 2011, avant qu’une démo ne sorte fin 2011 annonçant enfin la véritable sortie du jeu : le 12 avril 2012. Les multiples retards sont dus, entre autres, à la difficulté pour Nasu de remettre à neuf une œuvre vieille de près de 15 ans, celle-ci ayant été en outre allongée par rapport à la nouvelle de 1996, ainsi que la décision de passer d’un point de vue d’un personnage à un point de vue à la troisième personne, à l’inverse des standards en vigueur dans les visual novel. Finalement, le kinetic novel sort bien à la date prévue, mettant fin à 3 années de frustration pour les fans. Un mois après la sortie du jeu, Nasu confirme dans une interview que l’histoire compterait bien trois volets, et que l’histoire ne commençait véritablement qu’à la deuxième partie.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s